forum pompier aéroport


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

CNMSA SPECIFICITES EMULSEURS SSLIA.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 CNMSA SPECIFICITES EMULSEURS SSLIA. le Sam 26 Jan 2008 - 0:46

brice adp

avatar
Modérateur
1 INTRODUCTION
1.1 PRESENTATION DU DOCUMENT
En application de l'article D.213.1.7 du chapitre III du livre II du Code de l'Aviation Civile (troisième partie), et
de l’arrêté en date du 9 janvier 2001 pris pour son application, le présent document a pour objet de
rassembler les spécifications techniques communes aux émulseurs utilisés dans les SSLIA. Il est applicable
à ces émulseurs dans les conditions définies par la Commission Nationale des Matériels de Sécurité
Aéroportuaire.
Le présent document décrit également les essais de vérification de conformité auxquels les émulseurs
doivent être soumis avant d’être déclarés conformes aux spécifications par la Commission Nationale des
Matériels de Sécurité Aéroportuaire. Ces essais sont réalisés dans les conditions définis par la Commission.
Ils ne doivent pas être confondus avec des essais de « réception » par lesquels un acheteur vérifie la
conformité d’un produit livré avec sa commande.
1.2 DEFINITIONS
Les définitions des documents S60-101-1, S60-101-4, S60-101-8, ISO 7203-1, ISO 7202, NF EN 1568-3 et
NF EN 615 s’appliquent.
1.3 REFERENCES NORMATIVES
Sauf indications contraires, toutes les références normatives impliquent l’application de la dernière édition du
texte auquel il est fait référence.
· S60-101-1 : Protection contre l’incendie – Vocabulaire – Partie 1 Termes généraux et phénomènes du
feu.
· S60-101-4 : Protection contre l’incendie – Vocabulaire – Partie 4 Equipements et moyens d’extinction.
· S60-101-8 : Protection contre l’incendie – Vocabulaire – Partie 8 Termes spécifiques à la lutte contre
l’incendie, aux sauvetages et au traitement des produits dangereux.
· ISO 7203-1 : Agents extincteurs. Emulseurs. Partie 1 : spécifications pour les émulseurs bas
foisonnement destinés à une application par le haut sur les liquides non miscibles à l’eau.
· NF EN 1568-3 : Agents extincteurs. Emulseurs. Partie 3 : spécifications pour les émulseurs bas
foisonnement destinés à une application à la surface des liquides n’ayant pas d’affinité pour l’eau.
CNMSA Projet Spécifications techniques Version V1R3
Titre Emulseurs SSLIA – Spécifications techniques communes Du 5/09/2003
© Copyright CNMSA 009 / 2003 page 6 / 10
2 GENERALITES
2.1 DOMAINE D’APPLICATION
Le demandeur (au sens du chapitre 5 du règlement d’instruction des demandes d’attestation de conformité
de la Commission Nationale des Matériels de Sécurité Aéroportuaire) est responsable de la conception, de
la production et des performances de l’émulseur. Il doit s'assurer que l’émulseur est à même de pouvoir
répondre aux présentes spécifications ainsi qu'aux règlements et normes européennes ou françaises en
vigueur, en particulier (liste non exhaustive) :
· Norme ISO 7203-1 Agents extincteurs. Emulseurs. Partie 1 : spécifications pour les émulseurs bas
foisonnement destinés à une application par le haut sur les liquides non miscibles à l’eau.;
· Norme NF EN 1568-3 Agents extincteurs. Emulseurs. Partie 3 : spécifications pour les émulseurs bas
foisonnement destinés à une application à la surface des liquides n’ayant pas d’affinité pour l’eau.
La conformité d'un émulseur, délivrée par la Commission Nationale des Matériels de Sécurité Aéroportuaire,
reste subordonnée à la conformité de l’émulseur présenté aux deux normes citées supra. A l’inverse, la
conformité aux présentes spécifications n’induit pas une présomption de conformité aux exigences des
normes cités supra. Elle ne peut non plus constituer un prétexte pour s’y soustraire.
2.2 CONDITIONS D’EMPLOI
Ces émulseurs sont destinés à lutter contre les incendies d'aéronefs au sol. Ils peuvent être employés,
conformément à la réglementation, sur l'aérodrome et à ses abords immédiats.
Les émulseurs sont destinés à être utilisés avec de l’eau de qualité industrielle courante. Sur certains sites,
ils peuvent être utilisés, dans des circonstances exceptionnelles, avec de l’eau de mer. Cependant, la
compatibilité avec l’eau de mer n’est pas exigée. Il appartiendra au demandeur de préciser si l’émulseur qu’il
propose est compatible ou non avec l’eau de mer.
Lorsque l’émulseur est déclaré compatible avec l’eau de mer par le demandeur, les mesures physiques et
les essais au feu seront complétés ou modifiés tel que défini dans les deux normes citées au 2.1.
Le mélange d’émulseurs de nature, d’appellation commerciale ou de concentration d’utilisation différentes
peut entraîner des pertes inacceptables d’efficacité. En conséquence, l’utilisation d’émulseurs différents
dans le même véhicule est interdite. Toutefois, l’utilisation d’émulseurs différents sur des véhicules différents
du même SSLIA est autorisé.
L’acheteur d’un émulseur est invité, lors de la conclusion du contrat d’achat, à préciser les conditions
d’emploi (eau douce, eau de mer, …) et d’utilisation (températures de stockage) valable pour son
aérodrome.
CNMSA Projet Spécifications techniques Version V1R3
Titre Emulseurs SSLIA – Spécifications techniques communes Du 5/09/2003
© Copyright CNMSA 009 / 2003 page 7 / 10
2.3 CARACTERISTIQUES GENERALES
Les émulseurs sont codifiés par un groupe de lettres et de chiffres indiquant EM pour EMulseur, suivi en tant
que de besoin :
- de la lettre S pour synthétique ;
- ou de la lettre P pour protéinique ;
- du pourcentage (arrondi à l’unité) du dosage à utiliser ;
- éventuellement de la lettre M (compatible eau de mer).
La codification de l’émulseur est indiquée lors de la délivrance de l’attestation de conformité.
Exemples :
- EMP3 : émulseur protéinique, dosage à utiliser 3% ;
- EMS6M : émulseur synthétique, dosage à utiliser 6%, compatible avec l’eau de mer.
2.4 PERFORMANCES AU FEU
Les performances au feu de l’émulseur (mesurées selon la norme NF EN 1568-3 par un laboratoire
indépendant du fournisseur et disposant du matériel nécessaire pour effectuer les essais prévus par cette
norme) doivent être les suivantes :
- Classe d’efficacité extinctrice : I ;
- Niveau de résistance au réallumage : A ou B.
2.5 PH
Le pH de l’émulseur, mesuré dans les conditions de la norme NF EN 1568-3, doit être compris entre 6 et
8,5.
2.6 SEDIMENTATION
La sédimentation de l’émulseur, mesurée dans les conditions de la norme NF EN 1568-3, doit être :
Ø avant vieillissement, inférieure à 0,25% ;
Ø après vieillissement, inférieure à 0,5%.
CNMSA Projet Spécifications techniques Version V1R3
Titre Emulseurs SSLIA – Spécifications techniques communes Du 5/09/2003
© Copyright CNMSA 009 / 2003 page 8 / 10
3 TESTS AU FEU COMPLEMENTAIRES
3.1 DEFINITION
En complément des essais au feu définis dans la norme NF EN 1568-3, les émulseurs doivent, pour être
déclarés par la Commission apte à une utilisation dans un SSLIA, subir des tests au feu complémentaires.
Ces tests au feu sont recommandés par l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale) et
dénommés dans la suite de ce document « tests au feu OACI ».
Ces tests au feu OACI doivent être réalisés par un laboratoire indépendant du demandeur de l’attestation de
conformité, dans les conditions définies par la Commission Nationale des Matériels de Sécurité
Aéroportuaire (conventionnement des laboratoires d’essais).
La procédure et le matériel d’essai sont ceux définis par la norme NF EN 1568-3, chapitre 10 et annexes H1
et H3 (« application forte »), à l’exception des particularités citées exhaustivement dans les chapitres 3.2 et
3.3 ci après. Les niveaux de performance à atteindre sont définis au chapitre 3.4 ci après.
3.2 MATERIEL D’ESSAI
Le combustible utilisé est le Carburéacteur Jet A1 (Kérosène F35), quantité 100 litres (+/- 5 litres).
L’allumage du bac est réalisé par tous moyens appropriés ne nécessitant pas l’introduction de corps
étrangers dans le kérosène et permettant l’inflammation de la totalité de la surface en moins de 30
secondes. Le pot de réinflammation est rempli de 2 litres d’Essence Aviation 100LL ou d’heptane marchand.
Lors de l’essai, la température de l’air doit être comprise entre 15 et 20°C.
3.3 PROTOCOLE D’ESSAI
L’échantillonnage de l’émulseur doit être réalisé :
- soit par le laboratoire d’essai ;
- soit par un représentant du STNA.
La lance doit être située de telle façon que le centre du jet tombe au milieu du bac.
La durée totale de projection est fixée à 120 secondes, le pot de réinflammation est placé dans le bac et
allumé 120 secondes après la fin de la projection.
3.4 PERFORMANCES A ATTEINDRE
Le temps d’extinction mesuré doit être inférieur ou égal à 60 secondes. Le temps de réinflammation à 25%
doit être supérieur ou égal à 5 minutes.
Le temps d’extinction est défini comme le temps d’extinction total du bac. Toutefois, pour les essais réalisés
en intérieur, la présence d’une flammèche résiduelle en périphérie du bac peut être admise.
CNMSA Projet Spécifications techniques Version V1R3
Titre Emulseurs SSLIA – Spécifications techniques communes Du 5/09/2003
© Copyright CNMSA 009 / 2003 page 9 / 10
4 COMPOSITION DU DOSSIER DE DEMANDE DE CONFORMITE
Le dossier de demande de conformité n’est pas exigé au début de la procédure d’attestation de conformité, il
est constitué au fur et à mesure. Il doit cependant être complet au moment de la délivrance de l’attestation
de conformité. Tous les documents sont rédigés en langue française et unités internationales (à l’exception
du bar qui peut être utilisé en lieu et place du pascal). Les tableaux ou schémas doivent utiliser des
pictogrammes ou symboles normalisés.
Le demandeur doit fournir les documents suivants :
· un dossier technique exposant la conformité de l’émulseur avec la norme NF EN 1568-3 ;
· Le PV d’essai des tests au feu OACI établi par le laboratoire d’essai.
Le dossier technique doit respecter l’ordre et la numérotation des paragraphes de la norme NF EN 1568-3.
Le contenu de ce dossier est laissé à l’appréciation du demandeur, qui est autorisé à le compléter par tous
éléments de son choix qu’il jugera utile à la connaissance du produit : documents photographiques, vidéos,
simulations informatiques, etc …Cependant, le dossier technique comprendra au minimum, dans les
paragraphes correspondants, les éléments suivants :
éléments descriptifs
· composition de l’émulseur ;
· dosage d’utilisation prescrit ;
· compatibilité avec l’eau de mer éventuelle ;
· marquage des conteneurs (chapitre 11 de la norme NF EN 1568-3) ;
· garantie prévue pour l’émulseur ;
éléments physico-chimiques et de performance
· viscosité ;
· pH ;
· tensions superficielle et interfaciale ;
· coefficient d’étalement ;
· foisonnement et décantation ;
· valeurs obtenues lors des essais au feu (annexe H de la norme NF EN 1568-3) ;
· valeurs obtenues lors des essais au feu à petite échelle (annexe I de la norme NF EN 1568-3) ;
Le STNA supervise, vérifie ou assiste aux tests au feu OACI dans les conditions définies par le règlement
d’instruction des demandes d’attestation de conformité de la Commission.
Seront également fournies les données suivantes :
· données environnementales (DCO, DBO, biodégradabilité ultime) ;
· tous autres documents (fiches de données de sécurité, fiches toxicologiques, autres déclarations de
conformités, …) réglementairement exigibles pour l’émulseur.
L’attestation de conformité délivrée à l’émulseur par la Commission n’entraînera pas la validation par celle-ci
de ces données ou de ces documents qui ne sont fournis qu’à titre documentaire.
CNMSA Projet Spécifications techniques Version V1R3
Titre Emulseurs SSLIA – Spécifications techniques communes Du 5/09/2003
© Copyright CNMSA 009 / 2003 page 10 / 10
5 CONTROLE DE LA PRODUCTION.
Compte tenu des particularités de la fabrication des émulseurs, et de l’évolution continue des composants
chimiques qui les constituent, la procédure de prise en compte des changements techniques définie par le
chapitre 12.2 du règlement d’instruction des demandes d’attestation de conformité de la CNMSA sera
appliquée dans les conditions suivantes :
- une déclaration de modification mineure par le fournisseur, envoyée au secrétariat, n’entraînera pas
automatiquement de nouveaux tests. Par contre, des vérifications impromptues, par essais au feu à
petite échelle (annexe I de la norme NF EN 1568-3) ou tests au feu OACI, pourront être réalisées à
l’initiative de la Commission par prélèvement sur les stocks livrés sur les aéroports ou sur le stock du
fournisseur ;
- une modification majeure entraînera automatiquement une nouvelle procédure de demande d’attestation
de conformité ;
- une modification de l’appellation commerciale de l’émulseur est considérée comme modification
majeure.
Les émulseurs livrés sur les aéroports devront être accompagnés des résultats des essais au feu à petite
échelle (annexe I de la norme NF EN 1568-3) réalisés pour leur lot de fabrication. Ces résultats pourront être
utilisés pour le contrôle de l’émulseur livré, ou pour contrôler le vieillissement de l’émulseur. A cette fin, le
secrétariat de la Commission fournira, sur demande écrite de l’acheteur, les valeurs obtenues à ces essais
lors de l’attestation de conformité.
Rappel du règlement d’instruction des demandes d’attestation de conformité : la Commission peut, « en cas
de doute sur la conformité …, ou sur la base de tout autre fait grave connu, … fixer au STNA les modalités
d'un contrôle ultérieur renforcé, dont la teneur et la fréquence sont alors précisées par la Commission ».
Cette surveillance renforcée peut, notamment, comprendre « tous les essais, analyses et expertises
complémentaires demandés par la Commission ». En cas d’insuffisance lors de ces contrôles, la
Commission peut alors engager des procédures de sanction, pouvant aller jusqu’au retrait de l’attestation de
conformité.

Voir le profil de l'utilisateur http://bricedenice977.skyrock.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum